Il n'y a pas longtemps

Chanson traditionnel du haut-Limousin

Il n'y a pas longtemps,
J'ai entendu trois anges,
Ils chantaient dans la nuit,
Tout près de la minuit,
Que la Vierge enfantait.

Ils chantaient qu'un enfant,
Pour nous tirer de peine,,
Va tout nous pardonner,
Va même nous donner
Le Ciel pour étrenne.

Et j'en fus tout ravi,
Ne voulais pas le croire.
Je laissai mon bétail
Là où il pâturait;
Je laissai, j'allai voir.

Je les cherchai partout,
D'une maison à l'autre,
Mais ne les trouvai pas;
J'étais fort étonné;
Je perdais courage.

Allant un peu plus bas,
Je trouve un' vieille étable;
Là je les vis tous deux :
La Vierge et le petit,
Tout deux bien misérables.

Je quittai mon manteau
Pour en couvrir la Vierge,
Je les couvris tous deux,
La mère et le petit,
Qui étaient si misérables.

Tant qu'je faisais cela,
Trois étrangers entrèrent;
Ils entrèrent tous trois,
Tous chargés de présents,
Et tous trois adorèrent.

Et l'un portait de l'or,
Et l'autre de la myrrhe,
Et l'autre de l'encens;
Prirent congé des saints,
Puis s'en retournèrent.