Silence ciel, silence terre

Noël ancien de la Nouvelle France

Silence ciel, silence terre,
Demeurez dans l'étonnement ;
Un Dieu pour nous se fait enfant.
L'amour, vainqueur en ce mystère,
Le captive aujourd'hui,
Tant que toute la terre,
Que toute la terre est à Lui !

Disparaissez, ombre, figures,
Faites places à la vérité ;
De notre Dieu l'humanité
Vient accomplir les écritures.
Il naît pauvre aujourd'hui,
Tandis que toute la terre,
Que toute la terre est à Lui !

À minuit, une Vierge mère
Produit cet astre lumineux ;
En ce moment miraculeux
Nous appelons Dieu notre frère.
Qui croirait aujourd'hui,
Hélas ! que toute la terre,
Que toute la terre est à Lui ?

Il a pour palais une étable,
Pour courtisans deux animaux,
Pour lit la paille et les roseaux,
Et c'est cet état lamentable
Qu'il choisit aujourd'hui,
Tandis que toute la terre,
Que toute la terre est à Lui !